► Le livre est un produit de première nécessité’, clame la FILL (Fédération interrégionale du livre et de la lecture)

Alors que le Conseil des ministres a communiqué le plan d’austérité décidé par le premier ministre François Fillon, l’industrie du livre est en ébullition. Ainsi, à « l’exclusion des produits de première nécessité que sont l’alimentation, l’énergie, et les produits et services destinés aux personnes handicapées, la taxe sur la valeur ajoutée à taux réduit sera portée de 5,5 à 7 % ». Et le livre ferait donc partie de cette augmentation de TVA…

Les réactions sont multiples depuis cette annonce, allant de l’inquiétude à la colère.

Lien Internet : http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/societe/le-livre-est-un-produit-de-premiere-necessite-clame-la-fill-29650.htm

Publicités

A propos Bibliothécaire21°37 - 55°61

Là bas...si j'y suis !!
Cet article a été publié dans Composite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s