► Le Prix du Roman Fnac 2013 revient à Julie Bonnie pour Chambre 2

Premier rendez-vous de la rentrée littéraire et de sa file de récompenses, le Prix du Roman Fnac est un sésame, pour le lauréat, lui ouvrant les portes du succès public. Encore plus lorsqu’il s’agit d’un premier roman, comme Chambre 2, signé Julie Bonnie. Le récit d’une expérience en maternité qui a convaincu le jury, composé d’adhérents lecteurs et de libraires.

C’est un premier roman non consensuel qui a été couronné, Chambre 2, de Julie Bonnie (Belfond), relate l’histoire d’une ancienne danseuse nue devenue puéricultrice, sensible et vulnérable. Le livre porte un regard poignant sur le corps des femmes et une observation impitoyable sur ce qu’on lui impose. Comme chaque année depuis douze ans, le prix a été decerné par un jury de libraires et d’adhérents de l’enseigne qui sélectionnent préalablement trente œuvres au sein de la rentrée littéraire.

Au sein de leur sélection commune, quatre titres étaient en lice. Le lauréat était en concurrence avec La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson (Zulma), Trois grands fauves d’Hugo Boris (Belfond) et Les Evaporés de Thomas Reverdy (Flammarion).

 

Publicités

A propos Bibliothécaire21°37 - 55°61

Là bas...si j'y suis !!
Cet article a été publié dans Composite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s