► Décès de Gérard de Villiers, l’auteur de SAS

Il n’aura jamais connu le mot retraite. Phénomène de l’édition française, Gérard de Villiers, décédé jeudi à 83 ans, venait tout juste de publier son 200e SAS, «La Vengeance du Kremlin». En février, le New York Times l’avait consacré comme «l’auteur de romans d’espionnage qui en savait trop». Il venait alors de passer dix jours en Afghanistan, théâtre des 198 et 199es opus de la célèbre série de romans d’espionnage.

En savoir +   Gérard de Villiers

èfjèf

Publicités

A propos Bibliothécaire21°37 - 55°61

Là bas...si j'y suis !!
Cet article a été publié dans Auteurs / Écrivains, Composite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s