► Prix Musiques de l’Océan Indien

Le maloya-folk (et bien davantage) de Maya Kamaty a fait la différence, hier soir, au Palaxa, lors de la finale du Prix MOI. L’expérience de la pourtant jeune chanteuse a joué pour beaucoup dans la décision du jury de lui octroyer cette récompense. Elle devance l’autre finaliste réunionnais, JF Gang, toujours aussi enjoué, dont le répertoire plus proche de la variété, a peut-être manqué de relief.

En savoir +   Prix Musiques de l’Océan Indien

èfjèf

Publicités

A propos Bibliothécaire21°37 - 55°61

Là bas...si j'y suis !!
Cet article a été publié dans Muzik. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s