Les bibliothécaires médiateurs, justement….

Bertrand Calenge : carnet de notes

Dans mon dernier billet, j’évoquais la « tension » entre deux facettes du métier de bibliothécaire aujourd’hui : le bibliothécaire de données et le bibliothécaire médiateur de savoirs. J’espère avoir bien expliqué que ces deux facettes devaient se considérer comme indissociables, et je pressens que le devenir de ces experts des données nourrit bien des espoirs. Néanmoins, j’avoue ma compétence limitée dans ce domaine, et c’est avec conviction que j’ai choisi de me tourner vers la facette médiatrice pour produire un petit livre qui vient de sortir aux éditions du Cercle de la Librairie :

mediation_couv

Pourquoi se pencher sur cette évidence d’une médiation des connaissances ? J’avoue que les raisons en sont toutes personnelles :

  • Si le défi posé par l’émergence du traitement des données est scientifiquement majeur et intéresse tous les milieux de la recherche (comme d’ailleurs toutes les sociétés privées « tritureuses » de données, pour leur plus grand bénéfice), je reste…

View original post 460 mots de plus

Publicités

A propos Bibliothécaire21°37 - 55°61

Là bas...si j'y suis !!
Cet article a été publié dans Composite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s